neflier

Prononciation : nè-fli-é ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; l's se lie : des nè-fli-é-z en fleurs
Nature : s. m.

Arbre de la famille des rosacées qui porte les nèfles (mespilus germanica, L.). Voltaire a employé une des formes archaïques. Les bourgeois des villes de Flandre jouissaient du droit de prouver leurs prétentions avec la massue de mesplier, Moeurs, 100. Néflier buisson-ardent, néflier parasol, arbres d'ornement. XIIIe s.
Escorce de pruniers et de nespliers , ALEBRANT , f° 19
Et quant il orent ce fait, il pristrent un baston de mellier et y firent osques [coches] d'une espée , BEAUMANOIR , LXIX, 16
Ses escuz est vermeuls trestoz, Et la cote roge desoz : Baston ot de neflier bien fet ; Bien fu armez au jor de plet , Ren. 14587
XVIe s.
Dans l'hyver se plante le meslier ou nefflier , O. DE SERRES , 604
Le houx ou mesplier sauvage , O. DE SERRES , 795
Nèfle ; norm. mêlier ; Berry, mêlier, mêplier ; picard, merlier ; wallon, mespli ; Hainaut, népier.