necessairement

Prononciation : né-sè-sê-re-man
Nature : adv.

1D'une façon nécessaire, par un besoin absolu. Il faut nécessairement manger pour vivre. 2Infailliblement. L'effet suit nécessairement la cause.
Si je ne suis le temps, je me perds, parce que ma vie demeure arrêtée ; et d'autre part, si je suis le temps, qui se perd et coule toujours, je me perds nécessairement avec lui , BOSSUET , Yolande de Monterby.
Ce secret principe de toutes nos actions qui, étant capable de s'unir à Dieu, doit nécessairement y retourner , BOSSUET , Duch. d'Orl.
Je m'en vais voir si je serai éternellement ou parmi les dons ou sous les coups de ses mains puissantes [de Dieu] ; voilà ce qu'il faudra dire nécessairement avec la princesse Anne , BOSSUET , Anne de Gonz.
3En théologie et en philosophie, il s'emploie par opposition à librement. XVIe s.
Le priant de luy donner quelque argent dont il avoit necessairement affaire , AMYOT , Anton. 1
Ce sont deux choses relatives, necessairement enchainées l'une avec l'autre , AMYOT , Arist. et Caton, 6
Nécessaire, et le suffixe ment.