MYRIADE

Prononciation : mi-ri-a-d'
Nature : s. f.

1Terme d'antiquité. Nombre de dix mille.
Athénée fait monter ses trésors à mille myriades de talents d'or, et dix fois autant de talents d'argent ; ce qui, sans compter tout le reste, monterait à des sommes incroyables , ROLLIN , Hist. anc. Oeuvr. t. II, p. 51, dans POUGENS
2Dans le langage ordinaire, quantité indéfinie et innombrable.
Une myriade de rêveries, mensonges, impossibilités, contradictions et autres erreurs de non moindre importance , NAUDÉ , Rosecroix, IX, 1
L'on voit sortir du désert des myriades de fourmis , BUFF. , Morc. choisis, p. 206
Terme grec signifiant dizaine de mille, dérivé du grec : dix mille.