MYOPE

Prononciation : mi-o-p'
Nature : s. m. et f.

1Celui, celle qui a la vue fort courte ; c'est l'opposé de presbyte.
L'on a vu des personnes devenir tout d'un coup myopes, par accident, comme le jeune homme dont parle M. Smith dans son Optique, qui devint myope tout à coup en sortant d'un bain froid, dans lequel cependant il ne s'était pas entièrement plongé , BUFF. , Hist. nat. hom. Oeuv. t. IV, p. 462 Fig.
Aucun de nos myopes économiques ne se serait jamais douté.... , GRIMM , Correspond. t. I, p. 7, dans POUGENS
L'in-32 trompait l'oeil du myope, Mais vos défauts vont être tous sentis , BÉRANG. , IN-8°.
Adj. Une personne myope. Un oeil myope. Fig.
Le doute.... Spectre myope et sourd, qui, fait de jour et d'ombre, Montre et cache à la fois toute chose à demi , V. HUGO , Crép. 38
2Terme d'entomologie. Genre d'insectes a deux ailes qui vivent sur les fleurs. Termes grecs, l'un est dérivé du verbe signifiant serrer, et l'autre se traduit par oeil, (voy. OPTIQUE) : celui qui serre les yeux, expression prise de l'habitude qu'ont les myopes de rapprocher à demi les paupières pour voir un peu moins mal.