MUTER

Prononciation : mu-té
Nature : v. a.

Pratiquer l'opération du mutage.
Le moût que l'on mute, c'est-à-dire que l'on imprègne de gaz sulfureux ou de sulfite de chaux, n'est plus susceptible de fermenter , THENARD , Traité de chimie, t. III, p. 418, dans POUGENS
Mut (voy. MUE 2), du lat. mutus : rendre muet, inerte.