MUSICO

Prononciation : mu-zi-ko
Nature : s. m.

Lieu public dans les Pays-Bas où le peuple va boire, fumer, entendre de la musique, etc.
Il faut avouer qu'une île enchantée, dont Vénus est la déesse, et où des nymphes caressent des matelots après un voyage de long cours, ressemble plus à un musico d'Amsterdam qu'à quelque chose d'honnête , VOLT. , Ess. poés. épiq. ch. 6 Au plur. Des musicos.
XVe s.
S'estant desgouté de l'estude, il acheva de se perdre dans les musicaux de la Hollande parmi les filles de joie , D'AUB. , Vie, CLIII
Musique.