MUNGO

Prononciation : mon-go
Nature : s. m.

Étoffe faite avec des morceaux de laine neufs, mais trop petits pour être employés par le tailleur. On dit que ce mot vient de l'anglais must go, cela doit aller. MUNGO. Ajoutez :
Plus tard intervint un autre genre d'effilochage, appelé mungo, provenant des chiffons de draps, des rognures sortant des ateliers de tailleurs ; quand le mungo apparut, les fabricants de Bately ne voulurent pas croire qu'il fût possible de l'utiliser ; mais le manufacturier du Yorkshire qui eut le premier l'idée de cet emploi, répondit avec obstination aux objections qu'on lui faisait : it mun go (corruption de : it must go), il faut que ça marche , J. LAVERRIÈRE , dans Mém. d'Agric. etc. 1870-71, p. 442