MOYEN

Prononciation : mo-iin ; plusieurs prononcent moiiin ; au pluriel, l's se lie : des mo-iin-z odieux
Nature : s. m.

1Entremise qui est comme moyenne, intermédiaire pour ce qui est à faire. Construit avec par et formant une locution prépositive. Il a réussi par le moyen d'un tel. Il s'est avancé par le moyen de l'intrigue.
J'ai de la joie de vous voir en bonne intelligence, et que ce soit par mon moyen , HAUTEROCHE , le Coch. sc. 18
Par ce moyen les mutins virent Que celui qu'ils croyaient oisif et paresseux à l'intérêt commun contribuait plus qu'eux , LA FONT. , Fabl. III, 2
Construit avec la préposition à. Au moyen de, loc. prép. En conséquence de, avec, par. Le prisonnier s'est évadé au moyen d'intelligences qu'il avait au dehors.
2Ce qui sert pour parvenir à quelque fin.
Être allié de Rome et s'en faire un appui, C'est l'unique moyen de régner aujourd'hui , CORN. , Nicom. III, 2
Le passé et le présent sont nos moyens ; le seul avenir est notre fin , PASC. , Pens. III, 5, éd. HAVET.
On me mande que le pape a assemblé ses amis.... et une autre congrégation pour prendre les moyens de faire la paix générale dans la chrétienté , SÉV. , 6 nov. 1689
Une foi vive dans l'intérieur, les pratiques extérieures de la piété dans les saintes observances de l'église, et la fréquentation des sacrements, trois moyens de conserver l'innocence , BOSSUET , Mar.-Thér.
Charles 1er.... très instruit de ses affaires et des moyens de régner , BOSSUET , Reine d'Anglet.
Elle allait s'acquérir deux puissants royaumes [l'Angleterre et la France] par des moyens agréables : toujours douce, toujours paisible autant que généreuse et bienfaisante, son crédit n'y aurait jamais été odieux , BOSSUET , Duch. d'Orl.
Dieu trouve dans nos passions les moyens mêmes de notre pénitence , MASS. , Panégyr. Ste Mad.
Voudra-t-il qu'on s'abaisse à ces honteux moyens ? , VOLT. , Zaïre, II, 1
Le premier caractère distinctif d'un bon moyen, c'est d'être suffisant , DIDER. , Suffis. de la relig. nat. n° 16
Mais vous voulez connaître, avant de rien oser, Vos forces, vos moyens ; je vais les exposer , LEGOUVÉ , Épich. et Nér. IV, 1 Les petits moyens, les moyens au-dessous de ce qu'il faudrait pour réussir.
Le cardinal de Fleuri, qui l'entreprit malgré lui, et dont le caractère était de croire soutenir de grandes choses par de petits moyens, mit de l'économie dans cette guerre importante , VOLT. , Louis XV, 40
Petits moyens, se dit aussi des moyens qui mettent en oeuvre de petites choses.
C'est surtout en ne négligeant aucun des petits moyens qu'on réussit , GENLIS , Théât. d'éduc. l'Intrigante, I, 4
Nous voyons tous les jours que la nature, qui peut disposer d'un temps illimité, produit des effets immenses avec de très petits moyens , BECQUEREL , Instit. Mém. acad. des scienc. t. XI, p. 33
Familièrement, les grands moyens, les moyens dont on ne se sert qu'à la dernière extrémité et dont l'effet est décisif. Il fallut employer les grands moyens. Le moyen court, sorte de pratique de la dévotion quiétiste, où surtout l'on supprime toute demande à Dieu.
L'abbé de Fénelon m'avait dit que le moyen court contenait les mystères de la plus sublime dévotion , MAINTENON , Lett. à Mme de St-Géran, 12 mai 1694
La fin et les moyens, le but auquel on tend et ce qui sert à l'atteindre.
Comme il est impossible d'aimer la fin sans aimer le moyen, aussi est-il impossible d'honorer Dieu sans honorer la religion , BOURDAL. , Serm. 20e dim. après la Pentecôt. Domin. t. IV, p. 212
J'ai vu évidemment des fins et des moyens : ceux qui disent que ni l'oeil n'est fait pour voir, ni l'oreille pour entendre, ni l'estomac pour digérer, m'ont paru des fous ridicules , VOLT. , Memmius, 3e lettre.
La fin justifie les moyens, maxime à l'aide de laquelle on se permet une action mauvaise en vue d'un résultat honnête.
3Le pouvoir, la faculté de faire quelque chose.
Avez-vous le moyen de faire cela ? Il n'est moyen qu'un homme à chacun puisse plaire , RÉGNIER , Sat. IV
Vous recevrez des marques de mon affection, quand j'aurai moyen de vous témoigner que je suis, etc. , BALZ. , liv. I, lettre 1
Rome que tu [Annibal] tenais t'échappe ; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre , BOSSUET , Reine d'Anglet.
S'il y avait le moyen de retrouver cet enfant, ce serait faire le bonheur de sa tendre mère , J. J. ROUSS. , Lett. à Mme de Luxembourg, 12 juin 1761 Il n'y a pas moyen de faire cela, il n'y a pas moyen, la chose dont il s'agit ne se peut faire.
Il n'y avait plus moyen de se sauver , BOSSUET , Hist. II, 9
Il n'y a pas moyen, l'époux est trop sot , HAMILT. , Gramm. 4
Je souhaite à Votre Majesté impériale pour l'année 1772, non pas augmentation de gloire, car il n'y a plus moyen... , VOLT. , Lett. Cather. 1er janv. 1772
Dans le même sens, le moyen, ou quel moyen ?
Hé ! seigneur, le moyen que l'on vous satisfasse ? , TRISTAN , Mariane, V, 3
Seigneur, et le moyen que je vous obéisse ? , CORN. , Othon, I, 4
On les fera passer eux-mêmes [les parlements] pour hérétiques ; car le moyen de faire croire qu'une autorité infaillible se soit trompée ? , PASC. , Prov. XIX.
J'aurais cent choses à vous dire ; mais le moyen quand on a le coeur pressé ? , SÉV. , 25 août 1679
Monsieur le Prince [Condé] fut voir l'autre jour Mme de la Fayette.... le moyen de n'être pas flattée d'une telle estime, et d'autant plus qu'il ne la jette pas à la tête des dames ? , SÉV. , 29 juill. 1676
Mais le moyen de sauver des gens si obstinés à se perdre ? , BOSSUET , Hist. II, 8
Hélas ! de tant d'amour et de tant de bienfaits, Mon père, quel moyen de m'acquitter jamais ? , RAC. , Ath. IV, 3
4Au plur. Moyens, richesses, facultés pécuniaires.
[Servius Tullius] mettant les riches, mais en plus petit nombre, dans les premières centuries.... il jeta toute la foule des indigents dans la dernière ; et, chaque centurie n'ayant qu'une voix, c'étaient les moyens et les richesses qui donnaient le suffrage , MONTESQ. , Esp. II, 2 Il se dit dans le même sens au singulier. Il a le moyen de faire cette dépense.
Elle n'avait pas le moyen de la mener à Paris pour la faire voir à des chirurgiens , GENLIS , Veillées du château t. II, p. 479, dans POUGENS
Terme de législation et de finance. Voies et moyens, façon d'obtenir les revenus de tout genre que l'État applique à ses dépenses. Moyens de guerre, toutes les ressources dont un État, une armée disposent pour faire la guerre.
L'effort qu'il venait de faire pour atteindre Moscou avait usé tous ses moyens de guerre ; Moscou avait été le terme de ses projets, le but de toutes ses espérances, et Moscou s'évanouissait , SÉGUR , Hist. de Nap. VIII, 7
5Au plur. Facultés naturelles, morales ou physiques. Cet enfant a des moyens. C'est un homme sans moyens.
Je crois qu'il fait une sottise ; il n'a pas assez de moyens pour jouer la tragédie, et il était si bien dans les petits-maîtres , PICARD , Vieux coméd. sc. 7
6Terme de palais. Raisons qu'on apporte pour établir les conclusions que l'on a prises. Produire ses moyens dans une requête. Moyens de nullité. Moyens de cassation. 7Se dit, au trictrac, des différents coups qui servent à obtenir un avantage déterminé. Moyen pour remplir. Moyen pour compter. XIVe s.
Bonne fin et moiens utiles à la fin , ORESME , Thèse de MEUNIER.
XVe s.
Il leur sembloit qu'ils trouveroient moyen de tout appaiser, tant envers le roi que Clisson , JUVÉNAL DES URSINS , Charles VI, 1388
Et s'en alla vers Paris, cuidant avoir moien vers le roy Charles et le dauffin , P. DE FENIN , 1417
Par le moyen desquels il a toujours l'autorité et le gouvernement de vous , P. DE FENIN , 1411
Devers Pierre m'en fault aller, Puisque j'ay entrée ceans, Et faire par subtils moyans Que je puisse parler à luy , Mystère des actes des apôtres, dans JAUBERT, Gloss
XVIe s.
Les dieux envoyent aux hommes l'heur et la prosperité par le moyen de vertu et de prudence , AMYOT , Fab. 11
Peu souvent tombent-ils en disette, pour ce que tousjours quelqu'un d'eux, soit de bond ou de volée, attrape du moyen dont il communique liberalement aux autres , LANOUE , 298
La pluspart se soudoyent de leurs propres moyens , LANOUE , 401
Homme de moiens , D'AUB. , Hist. I, 276
Nous ne pouvons estre tenus au de là de nos forces et de nos moyers , MONT. , I, 30
Ceste piece a servy de moyen à nostre premiere accointance , MONT. , I, 206
Moyen 1 ; Berry, moyan. L'idée d'intermédiaire unit moyen adjectif à moyen substantif.