MOXA

Prononciation : mo-ksa
Nature : s. m.

Terme de chirurgie. Mot par lequel les Chinois et les Japonais désignent un tissu cotonneux qu'ils préparent avec les feuilles desséchées de l'artemisia chinensis, L. pour brûler sur les téguments d'une personne malade. En Europe, petit cylindre fait avec diverses matières, mais le plus ordinairement avec du coton cardé, entouré d'une bandelette de toile, et que l'on brûle comme font les Chinois.