MOUVANT, ANTE

Prononciation : mou-van, van-t'
Nature : adj.

1Qui a la puissance de mouvoir.
C'est en vain qu'on voudrait s'imaginer que le mouvement soit une action dans la pierre plutôt que dans la feuille [emportée par la pierre], puisqu'il est partout de même nature, et que la pierre, qui est ici considérée comme mouvante, en effet est elle-même jetée , BOSSUET , Libre arb. 9
C'est la même loi du mouvement qui s'exécute dans l'homme, dans tous les animaux, dans tous les êtres ; partout les leviers agissent suivant la règle qui veut que les poids à soulever soient en raison inverse de la distance du pouvoir mouvant , VOLT. , De l'âme, ch. 1 Force mouvante, force qui produit un mouvement actuel. Fig.
Il veut que la foi soit la cause mouvante qui fasse agir en nous toutes les vertus , BOURDAL. , 3e dim. après l'Épiphan. Dominic. t. I, p. 129
2Qui se meut.
Ceux qui savent combien de divers automates ou machines mouvantes l'industrie des hommes peut faire, sans y employer que fort peu de pièces.... , DESC. , Méth. V, 9
Ce n'est qu'une idole mouvante ; Ses yeux sont sans vigueur, sa bouche sans appas , CORN. , la Place roy. II, 3
L'Océan lui-même est couvert et sillonné de milliers de barques dont les mâts ressemblent de loin à des forêts mouvantes , RAYNAL , Hist. phil. I, 20 Tableau mouvant, tableau à ressorts, qui présente successivement diverses figures, et quelquefois même des figures mobiles.
Ses tableaux mouvants ont été un des ornements de Marly.... le premier, que le roi appela son petit opéra, changeait cinq fois de décorations à un coup de sifflet.... une petite boule qui était au bas de la bordure et que l'on tirait un peu donnait le coup de sifflet et mettait tout en mouvement, parce que tout était réduit à un seul principe ; les cinq actes du petit opéra étaient représentés par des figures qu'on pouvait regarder comme les vrais pantomimes des anciens : elles ne jouaient que par leurs mouvements ou leurs gestes, qui exprimaient les sujets dont il s'agissait ; cet opéra recommençait quatre fois de suite, sans qu'il fût besoin de remonter les ressorts ; et, si on voulait arrêter le cours d'une représentation à quelque instant que ce fût, on le pouvait par le moyen d'une petite détente cachée dans la bordure : on avait aussitôt un tableau ordinaire et fixe ; et, si on retouchait la petite boule, tout reprenait où il avait fini ; ce tableau, long de seize pouces six lignes sans la bordure, et haut de treize pouces quatre lignes, n'avait qu'un pouce trois lignes d'épaisseur pour renfermer toutes les machines , FONTEN. , le P. Sébastien.
Fig. Tableau mouvant, point de vue animé par un passage fréquent d'hommes, de chevaux, de voitures. Il se dit aussi fig. des images littéraires.
Si l'on peut.... former de chaque suite d'idées un tableau harmonieux et mouvant , BUFF. , Disc. de réception.
En un autre sens. Tableau mouvant, nom donné autrefois à un grand tableau exposé dans la plupart des bureaux des communautés, qui contenait, par ordre de réception, les noms et surnoms de tous ceux qui avaient passé par les charges de gardes ou de jurés, et dans lequel on remplaçait à fur et à mesure les noms de ceux qui mouraient par les noms de ceux qui suivaient. Terme de zoologie. Pattes mouvantes, pattes qui, pendant le repos de l'animal, sont en un perpétuel mouvement vibratoire, comme dans la tipule. Terme de blason. Il s'emploie pour indiquer de quel côté naît ou sort une figure. Il porte d'azur à trois rais d'or mouvants du chef de l'écu.
3Peu solide, où l'on enfonce quand on marche. Terrain mouvant.
Les beaux contes que vous avez faits au roi du sable mouvant , HAMILT. , Gramm. X
J'ai porté mon courroux, ma honte et mes regrets Dans les sables mouvants, dans le fond des forêts , VOLT. , Alz. II, 1 Fig.
Tout mon dessein ne tendait qu'à m'assurer et à rejeter la terre mouvante et le sable pour trouver le roc ou l'argile , DESC. , Méthode, III, 6
Pour élever un monument durable, il fallait en creuser les fondements dans un sol moins mouvant que la poussière de ce monde , CHATEAUB. , Génie, III, IV, 5
Fig. La cour est un terrain mouvant, il est difficile de s'y tenir longtemps dans la même situation.
4Terme de jurisprudence féodale. Qui relève de.
La terre de Montmorency, mouvante de l'abbaye de Saint-Denis, et peut-être première baronnie de ce district , SAINT-SIMON , 26, 46
5S. m. Terme de chasse. Oiseau qu'on emploie pour attirer dans un piége d'autres oiseaux de même espèces. XVe s.
Et estoient les Brabançonslogés au Pont à Riele, mouvant de l'abbaye de Saint-Nicolas , FROISS. , I, I, 127
XVIe s.
Le feu est la substance la plus mouvante qui soit en toute la nature , AMYOT , Cam. 26
Des montjoies d'arene mouvante , MONT. , I, 232
Ce n'est aulcunement vertu, il y a une aultre fin proposée, aultre cause mouvante , MONT. , I, 263
Par la ditte coustume n'est loisible ne permis à aucun de faire ne de tenir et avoir garenne, fuye, coulombier mouvant de pied , Coust. génér. t. II, p. 720
Mouvoir. MOUVANT. Ajoutez : 6S. m. Nom, dans les Landes, de sols qui manquent sous le pied.