MOUTONNERIE

Prononciation : mou-to-ne-rie
Nature : s. f.

1Terme familier. Simplicité, bêtise. 2Penchant à imiter autrui.
Les hommes savent compter, très peu savent apprécier ; de là cette moutonnerie qu'on appelle si volontiers dans le monde bon sens, et qui se réduit à penser d'une manière que le grand nombre ne désapprouve pas , TURGOT , dans le Dict. de BESCHERELLE
3Fade poésie pastorale.
Dans ton beau roman pastoral, Avec tes moutons pêle-mêle, Sur un ton bien doux, bien moral, Berger, bergère, auteur, tout bêle ; Puis bergers, auteur, lecteur, chien, S'endorment de moutonnerie ; Pour réveiller la bergerie, Oh ! qu'un petit loup viendrait bien ! , LE BRUN , Épigr. sur les bergeries de Florian
Mouton.