MOUSSEUX, EUSE

Prononciation : mou-seû, seû-z'
Nature : adj.

1Terme d'histoire naturelle. Plantes mousseuses, plantes qui croissent en gazons touffus, ou qui ressemblent à des mousses. Rose mousseuse, se dit abusivement pour rose moussue, rose dont le calice et la tige sont garnis d'une espèce de mousse, et qui est portée par une variété du rosier à cent feuilles. Agates mousseuses, agates qui renferment des arborisations en forme de mousses. 2Qui mousse. De la bière mousseuse.
Pour que cette liqueur [le vin] soit la plus forte et la plus alcoolifère possible, il faut laisser entièrement dégager ce gaz [l'acide carbonique] ; quand on tire le vin avant son dégagement complet, on a ce qu'on nomme du vin mousseux, et qui n'est pas terminé dans sa fermentation , FOURCROY , Connaiss. chim. t. VIII p. 128, dans POUGENS
Mousse 3. MOUSSEUX. Ajoutez : 3Les grands mousseux, les vins de Champagne mousseux les plus estimés, les Primes d'honneur, Paris, 1869, p. 243.