MOUSSER

Prononciation : mou-sé
Nature : v. n.

1S'élever en mousse. Faire mousser le chocolat. L'eau de savon mousse.
Vin.... Tu disparais, et sous nos yeux Mousse un nectar digne des dieux , BÉRANG. , les Car. Fig. et familièrement. Faire mousser, exagérer, faire valoir une chose au delà de sa valeur. Faire mousser un succès, un avantage.
Faire mousser un sentiment si l'on peut parler ainsi , STAËL , Corinne, VII, 1
Saint-Just s'écria : Je demande que Barère ne fasse plus tant mousser toutes ces victoires , BARÈRE , Mémoires, t. II, p. 149
2Populairement. Écumer de rage. Ne moussez donc pas comme ça. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. Mousse 3, n° 5.