MOUSQUETON

Prononciation : mou-ske-ton
Nature : s. m.

1Espèce de fusil dont le calibre est celui d'un mousquet, mais dont le canon a moins de longueur.
Le Cravatte avait le mousqueton haut , HAMILT. , Gramm. 5
Des cavaliers à pied [de l'armée qui revint de Prague] n'ont pu porter leurs plastrons, selles, bottes, manteaux, etc. ; ils ont même laissé leurs mousquetons pour prendre des fusils, afin d'être mieux en état de se défendre (1763) , Corresp. de Louis XV et de Noailles, t. I, p. 38
2Se dit aujourd'hui du fusil de la cavalerie et de l'artillerie. XVIe s.
Plus de cent soldats avec des mousquetons , D'AUB. , Hist. III, 499
Diminutif de mousquet 1. MOUSQUETON. Ajoutez : - REM. Autrefois le mousqueton était une arme à feu portative plus courte et plus légère que le mousquet ; on a eu des mousquetons à mèche, à rouet, à silex, à percussion. Aujourd'hui, c'est une arme portative intermédiaire entre la carabine et le pistolet ; elle entre dans l'armement de l'artillerie et de la gendarmerie.