MOULINER

Prononciation : mou-li-né
Nature : v. a.

1Faire subir à la soie les opérations du moulinage. Les marchands et maîtres dudit état pourront tenir moulin à soie, mouliner, appareiller, acheter et vendre toute sorte de soie, Ordonn. etc. des march. de draps d'or, etc. 9 juillet 1667. 2Frotter l'épaisseur ou le parement d'une tranche de marbre sur une plaque de fonte, ou sur un autre morceau de marbre avec du grès et de l'eau. 3En parlant des vers, ronger le bois et le mettre en menue poussière. Moulin. Dans le 2e et le 3e sens, mouliner a un sens diminutif de moudre.