MOULINAGE

Prononciation : mou-li-na-j'
Nature : s. m.

1Action de moudre au moulin. 2Opérations par lesquelles on dévide, tord et double la soie grége. 3Fig. Amusements du vulgaire (inusité aujourd'hui).
Comment ne pas perdre la tête, quand on voit s'oublier un prince d'une illustre maison.... jusqu'à courir avec elles le bal, déguisés, le premier en gille, le second en pantalon, et le troisième en bourgeois gentilhomme, pour nous faire voir qu'ils ne méprisent pas notre moulinage ? , BARBIER , Journal historique et anecdotique du règne de Louis XV, t. II, p. 94
Mouliner.