MOTECALLEMIN

Prononciation : mo-té-kal-lé-min'
Nature : s. m.

Nom d'une secte de philosophes arabes qui, pour combattre le péripatétisme, l'idée d'éternité de la matière et la négation de la création, argumentaient de l'atomisme d'Épicure, modifié selon leur point de vue, et s'efforçaient d'établir un scepticisme absolu devant tourner au profit de la foi révélée. Arabe, motecallem, participe dérivé du radical kalam, raison, philosophie ; il veut dire théologien.