MORSE

Prononciation : mor-s'
Nature : s. m.

Mammifère marin, trichechus rosmarus, Linné, famille des pinnigrades, ordre des carnassiers, qui vit dans toutes les mers du pôle nord, dit aussi cheval marin, vache marine, animal à la grande dent.
Le morse a, comme l'éléphant, deux grandes défenses d'ivoire qui sortent de la mâchoire supérieure, et il a la tête conformée, ou plutôt déformée de la même manière que l'éléphant, auquel il ressemblerait en entier par cette partie capitale, s'il avait une trompe , BUFF. , Quadrup. t. VI, p. 308
Danois, mar, mer, et ros, cheval : cheval de mer. MORSE. - ÉTYM. M. Bugge, Romania, n° 10, p. 157, dit : " Littré explique le franç. mod. morse par cheval de mer, du danois mar, mer, et ros, cheval, mais ni en danois, ni ailleurs on ne trouve un substantif marhross comme nom du morse ; c'est pourquoi je conjecture que morse est une métathèse pour rosme, du danois rosmer, norois rosmáll, rosmhvalr, morse. " Mais, un peu plus tard, Romania, juillet - octobre, 1875, p. 363, il ajoute : " D'après une communication de M. V. Thomsen de Copenhague, morse n'est point un mot d'origine danoise, mais il est identique au polonais mors, bohém. mrz, finois mursu, lapon mors. "