morosite

Prononciation : mo-rô-zi-té
Nature : s. f.

Caractère morose.
Avouons que c'est une chose véritablement importune, que notre ridicule ou morosité ou anxiété, appelez-la comme il vous plaira , BALZ. , Entretiens, Dissert. 18
Une autre espèce d'aliénation marquée par un état de stupeur, avec une morosité sombre, avec un délire exclusif sur certains objets et le libre usage de la raison sur tous les autres, c'est ce qu'on appelle mélancolie , PINEL , Instit. Mém. scienc. 1807, 1er sem. p. 175
XVIe s.
Morosité , COTGRAVE ,
Lat. morositatem, de morosus, morose.