MORNEMENT

Prononciation : mor-ne-man
Nature : adv.

D'une manière morne. XVIe s.
Mornement , OUDIN , Dict.
MORNEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
Devant le roi en est venus, Et dist : mangiés hastivement, Rois, ne soiés si mornement , Perceval le Gallois, V. 17752