MORGUEUR

Prononciation : mor-gheur
Nature : s. m.

Celui qui regarde avec morgue. XVIe s.
Hardi, d'un nouveau coeur, maintenant je m'adresse à ce geant morgueur, par qui chacun trompé Souffre à ses pieds languir tout le monde usurpé , D'AUB. , Tragiques, Princes.
MORGUEUR. Ajoutez : Adj. Morgueur, morgueuse.
Le ton de supériorité morgueuse qu'affecte l'initié de Berlin, lorsqu'il daigne expliquer les grands mystères aux Allemands qui n'ont pas eu le bonheur de naître Prussiens, et qui ne seront jamais que des Prussiens de seconde classe , le Journalisme allemand, Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1875