MORGANT, ANTE

Prononciation : mor-gan, gan-t'
Nature : adj.

Terme vieilli. Qui morgue ; qui témoigne de la morgue.
Pourvu qu'on soit morgant, qu'on bride sa moustache, Qu'on frise ses cheveux, qu'on porte un grand panache.... En ce temps d'aujourd'hui l'on n'est que trop savant , RÉGNIER , Sat. III Le Morgante, héros d'un poëme de Pulci, au XVe siècle, doit être notre mot morgant.