MORDIEU

Prononciation : mor-dieu
Nature : interj.

Sorte de juron. Le maréchal de Gramont était l'autre jour si transporté de la beauté d'un sermon de Bourdaloue, qu'il s'écria tout haut en un endroit : Mordieu, il a raison.
Madame s'éclata de rire, et le sermon en fut tellement interrompu.... , SÉV. , 12 avril 1672
Savez-vous ce que dit Astruc ? ce ne sont point les jansénistes qui tuent les jésuites, c'est l'Encyclopédie, mordieu , D'ALEMB. , Lett. à Volt. 4 mai 1762
Mort, Dieu : par la mort de Dieu (voy. MORBLEU).