MORDIENNE

Prononciation : mor-diè-n'
Nature : s. f.

Sorte de juron. Mordienne de vous ! c'est-à-dire la peste soit de vous ! À la grosse mordienne, sans façon, franchement.
Nous nous contenterons d'apprêter tout à la grosse mordienne , Francion, VII, dans LEROUX, Dict. comique
On dit de même morguenne.
XVIe s.
Par la mort diene, dirent adonques les dyables... , RAB. , Pant. IV, 13
Dérivé de mordié.