MORDAMMENT

Prononciation : mor-da-man
Nature : adv.

D'une manière mordante. XVe s.
Ung soir tout mordanment luy dit : Croy, Croy, on peut mal servir deux maistres à gré , G. CHASTEL , Chron. des ducs de Bourg. II, 51
Mordant, 1, et le suffixe ment.