MORCELER

Prononciation : mor-se-lé. L'l se double quand la syllabe qui suit est muette : je morcelle, je morcellerai ; c'est
Nature : v. a.

Séparer en morceaux.
Dans la formation et composition des lots, on doit éviter autant que possible de morceler les héritages et de diviser les exploitations , Code Nap. art. 832 Absolument.
Et tenant le pied à demi levé, il [la poule sultane ou porphyrion] mange en morcelant , BUFF. , Ois. XV, p. 311
Se morceler, v. réfl. Être partagé entre. La propriété s'est beaucoup morcelée depuis la Révolution.
Morceau, par l'intermédiaire de morcel.