MORBIDEMENT

Prononciation : mor-bi-de-man
Nature : adv.

D'une manière morbide.
On ne peut affirmer lequel des deux viscères, du coeur ou du foie, a été primitivement affecté, pour agir morbidement sur l'autre , PORTAL , Instit. Mém. scienc. t. IX, p. 519