MORALISTE

Prononciation : mo-ra-li-st'
Nature : s. m.

1Écrivain qui traite des moeurs. La Rochefoucauld, la Bruyère, Vauvenargues sont nos plus grands moralistes.
Toujours moralistes pédants , J. J. ROUSS. , Ém. II
Prenons une autre extrémité, touchons une autre corde du coeur ; voyons non plus le moraliste pathétique et touchant, mais le moraliste profond et accusateur , VILLEMAIN , Litt. franç. 18e siècle, 2e part. 1re leçon.
2Nom que l'on a donné en Flandre aux jansénistes. Moral.