MONOTONIE

Prononciation : mo-no-to-nie
Nature : s. f.

1Défaut de ce qui est monotone, dans le ton, dans la parole, dans la musique. La monotonie de sa récitation, de cette musique.
La voix de la plupart de ces déclamateurs a une monotonie perpétuelle , FÉN. , t. XXI, p. 56
2Fig. Trop grande uniformité dans le style. Ce poëme a de la monotonie. Terme de peinture. Uniformité, égalité de ton ; reproduction ennuyeuse des mêmes lignes, des mêmes figures, des mêmes masses. 3Fig. Manière toujours la même de vivre, de sentir. Sa vie est d'une monotonie ennuyeuse.
J'aime la monotonie des sentiments de la vie , CHATEAUB. , René.
Monotone.