molybdene

Prononciation : mo-li-bdè-n'
Nature : s. m.

Métal découvert en 1782 par Hielm ; il est solide, blanc comme l'argent mat, malléable, presque infusible. Molybdène a été du féminin conformément à l'étymologie.
On trouvera quelque part, dans les montagnes de Chamouni, de la vraie molybdène, production très rare, que l'immortel Bergmann a bien distinguée de la plombagine ou mine de plomb commun , SAUSSURE , Voy. Alpes, t. III, p. 172, dans POUGENS
Terme grec indiquant une veine d'argent mêlée de plomb, et qui est dérivé du mot qui en grec signifie plomb.