MOLASSE

Prononciation : mo-la-s'
Nature : s. f.

Terme de minéralogie. Sorte de sous-sol formé de pierre calcaire mêlée de sable et d'argile, complétement infertile et impénétrable aux racines des plantes. Molasse asphaltique ou bitumineuse, grès imprégné de bitume. Dans le canton de Vaud, on appelle molasse un grès très fin, blanc ou gris blanc, relié par un ciment marneux et souvent ferrugineux et qui se décompose facilement à l'air.
La base de la colline est un grès tendre qui porte dans le pays le nom de molasse , SAUSSURE , Voy. Alpes, t. I, p. 51, dans POUGENS
Est-ce l'adjectif mollasse détourné de son sens ?