MIRLIFLORE

Prononciation : mir-li-flo-r'
Nature : s. m.

Terme familier. Jeune homme qui fait l'agréable, le merveilleux.
Je figurerais mal dans un cercle de petits mirliflores , Mme D'EPINAY , Mém. t. II, p. 70, dans POUGENS
Il y avait dans l'ancien français mirlifique, altération de mirifique ; on peut penser que mirliflore est une altération analogue où flor ou fleur remplace fique : qui est comme une fleur merveilleuse. Francisque Michel y voit une altération de mille fleurs, dénomination prise des bouquets dont se paraient les élégants du temps passé.