MIRACULEUSEMENT

Prononciation : mi-ra-ku-leû-ze-man
Nature : adv.

D'une façon miraculeuse, par miracle.
Daniel fut jeté dans la fosse aux lions, et il en fut miraculeusement délivré , ROLLIN , Hist. anc. Oeuvr. t. I, p. 277, dans POUGENS D'une façon extraordinaire.
Un trône indignement renversé et miraculeusement rétabli , BOSSUET , Reine d'Anglet.
XIVe s.
Doncques est-il [le malade] aidé [par la saignée] miraculeusement , LANFRANC , f° 71, verso.
XVIe s.
[Épaminondas] après avoir miraouleusement forcé les Lacedemoniens de lui ouvrir le pas.... , MONT. , III, 196
Miraculeuse, et le suffixe ment ; ital. miracolosamente.