MIOCHE

Prononciation : mi-o-ch'
Nature : s. m.

Terme populaire. Petit enfant. Se dit, par mépris, de toute personne extrêmement petite. XVIe s.
Mioche [mie] , OUDIN , Dict.
Le plus probable est que mioche, petit enfant, est le même que mioche, mie, et vient par conséquent de mie : mie ayant en soi le sens du latin mica, petit morceau. En basse Normandie, un miot se dit pour un peu, un brin, une miette. À côté de cette étymologie, le mioc en bas-breton, qui veut dire petit, a peu de consistance. Quant à mion, qui s'est dit pour mignon en argot, il n'a pu donner mioche : Ce mion folâtre [l'Amour], Cartouche ou le Vice puni, de Grandval, 1725, p. 114.