MINARET

Prononciation : mi-na-rè ; le t ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des mi-na-rè-z aigus ;
Nature : s. m.

1Nom des tours des mosquées, d'où les imans avertissent le peuple du temps de la prière.
Là de blancs minarets, dont l'aiguille s'élance Tels que des mâts d'ivoire , V. HUGO , Orientales, 3
2Se dit quelquefois improprement des tours chinoises que l'on place dans les jardins pittoresques. 3Genre de coquilles univalves. Arabe, minaret ( a long), nom de lieu formé de nar ( a long), feu, proprement fanal, par extension tour d'une mosquée. Puits ou trou creusé pour tirer la mine, Dict. des arts et mét. Forges.