MINABLE

Prononciation : mi-na-bl'
Nature : adj.

1Susceptible d'être détruit ou attaqué par une mine. 2Par extension, dans le langage populaire, misérable, qui fait pitié, qui indique une grande misère. Air minable. Vêtements minables. XVe s.
Mit le siege devant le chastel, et fut trouvé qu'il estoit minable ; pour ce on commença à miner à l'endroit d'une des tours , JUVÉNAL DES URSINS , Charles VI, p. 237, dans LACURNE
Miner. MINABLE. 2Ajoutez :
La redingote que portait le général Bonaparte était si râpée, il avait l'air si minable, que j'eus peine à croire d'abord que cet homme fût un général , STENDHAL , Mém. sur la vie de Napoléon