MIMIQUE

Prononciation : mi-mi-k'
Nature : adj.

1Terme de littérature latine. Qui concerne les mimes, sorte de pièce de théâtre.
D'esclave qu'il était à Rome, où on l'avait amené encore enfant, il [P. Syrus] devint affranchi très jeune, et fut instruit avec beaucoup de distinction ; il excella dans la poésie mimique , ROLLIN , Hist. anc. liv. XXV, ch. I, art. 2, § 2 S. m. Un mimique, un auteur de mimes.
2Qui imite, qui exprime par le geste. Langage mimique. S. f. La mimique, l'art d'exprimer la pensée par des gestes. La mimique est une langue à part. La mimique des passions, les gestes spontanés que les passions suggèrent. Lat. mimicus, de mimus, mime.