MILLADE

Prononciation : mi-lla-d', ll mouillées
Nature : s. f.

Nom donné, aux environs de Pau, à une sorte de bouillie de mil.
Henri IV, dans son enfance, partagea souvent la millade des Béarnais , LEGOARANT , MILLADE. Ajoutez : 2Le petit mil.
Sur les mêmes emplacements et entre les rayons du seigle se sèment le mil et la millade , Enquête sur les incendies des Landes, p. 22, 1873