millesime

Prononciation : mil-lé-zi-m'
Nature : s. m.

Chiffre qui marque le temps de la fabrication d'une monnaie, et qu'on met sur les monnaies depuis l'ordonnance de Henri II, en 1549 ; ainsi dit du nombre mille que contenait dès lors l'ère vulgaire. Par extension, il se dit de la date que porte toute médaille, soit que l'ère vulgaire eût ou n'eût pas le nombre mille. Prov. milesme ; portug. et ital. millesimo ; du lat. millesimus, millième, de mille, mille.