MIGNONNESSE

Prononciation : mi-gno-nè-s'
Nature : s. f.

Néologisme. Qualité de ce qui est mignon.
La mignonnesse de ces innombrables petits cierges, dons des fidèles, la blancheur immaculée de la cire, la pureté parfaite de la lumière, sont d'un effet singulièrement riant à l'oeil , E. MONTÉGUT , Rev. des Deux-Mondes, 15 août 1874, p. 828
Le Sage, ayant besoin d'un substantif équivalent à celui-ci, n'a pas créé un néologisme, mais a employé mignon substantivement (voy. ci-dessus).