MIDI

Prononciation : mi-di
Nature : s. m.

1Le milieu du jour, et, précisément, la douzième heure après minuit. Midi est sonné. Nous dînons à midi précis. Midi et demi, midi et un quart, ou midi un quart. Midi et trois quarts, ou midi trois-quarts. Sur le midi ou vers midi.
J'y cours, midi sonnant, au sortir de la messe , BOILEAU , Sat. III
Et déjà, tout confus, tenant midi sonné, En soi-même frémit de n'avoir pas dîné , BOILEAU , Lutr. IV
Sur le midi, étant descendu à terre , BERN. DE ST-P. , Café de Surate
Midi sèche l'eau des citernes , V. HUGO , Chans. des rues et des bois, la Méridienne du lion
Midi, roi des étés, épandu sur la plaine, Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu , LECONTE DE LISLE , Poëmes antiques, Midi. Fig.
Dans les trois dernières [années de la vie de Jésus-Christ], qui sont les plus éclatantes, s'il paraît quelques rayons de sa sagesse dans sa doctrine, de sa puissance dans ses miracles, ce ne sont que des rayons affaiblis, et non pas la lumière dans son midi , BOSSUET , 2e serm. Annonc. 2
Quelle est sa pensée [de saint Bernard, parlant de Marie], chrétiens, qu'est-ce à dire, parler au coeur ? c'est qu'il la considère dans ce midi éternel, je veux dire dans les secrets embrassements de son fils, parmi les ardeurs d'une charité consommée , BOSSUET , 2e serm. Compass. de la Ste Vierge, 1
Par exagération. En plein midi, en plein jour, publiquement.
Cherchant en plein midi parmi le genre humain.... , RÉGNIER , Sat. XI
J'ai fait venir un ennemi pour les perdre, qui a tué en plein midi les jeunes gens entre les bras de leurs mères , SACI , Bible, Jérémie, XV, 8
Mazarin crut en imposer au peuple en les faisant arrêter [Broussel, Blancménil] en plein midi , VOLT. , Louis XIV, 4
Familièrement. C'est ne point voir clair en plein midi, c'est dire qu'il n'est point jour en plein midi, se dit à une personne qui conteste contre une chose évidente. Chercher midi à quatorze heures, voy. QUATORZE. Chercheurs de midi, se disait, alors qu'on dînait à midi, de ceux qui, à cette heure, allaient dans les maisons pour tâcher de dérober quelque chose quand le couvert était mis. Les écornifleurs cherchent midi où il n'est qu'onze heures, se disait des parasites qui couraient après un dîner.
2Terme d'astronomie. Moment où le centre du soleil se trouve dans le méridien, et où commence le jour astronomique. Midi vrai, le temps où le soleil est réellement au méridien. Midi moyen, le temps où il serait midi, si, l'écliptique et l'équateur coïncidant, le soleil avait un mouvement uniforme. 3Un des quatre points cardinaux du monde qu'on nomme autrement le sud, et qu'on a à sa droite quand on regarde le point où le soleil se lève. Le vent du midi. Se tourner vers le midi.
Qu'Ismaël en sa garde Prenne tout le côté que l'orient regarde ; Vous, le côté de l'Ourse ; et vous, de l'occident, Vous, le midi , RAC. , Athal. IV, 5
Tandis qu'agitant leurs rameaux, Du midi les tièdes haleines Font flotter l'ombre sur les eaux , LAMART. , Médit. II, 4 Être au midi de, être plus près de midi que.
Au midi de la province de Smolensko vous trouvez la province de Kiovie, qui est la petite Russie.... , VOLT. , Russie I, 1
4Les pays méridionaux. Les peuples, les productions du Midi (on met alors une majuscule). Voyager dans le Midi. Démon du Midi, expression de la Bible (Libera nos .... a daemonio meridiano) qu'on a appliquée à Philippe II, roi d'Espagne. 5Exposition qui est en face du soleil à midi. Mettre une serre au midi. Cet espalier est au midi, regarde le midi. 6Poétiquement et fig. Le midi de la vie, l'époque de la vie qui est entre l'enfance et la vieillesse.
Réservez le repos à ces vieilles années Par qui le sang est refroidi ; Tout le plaisir des jours est en leurs matinées ; La nuit est déjà proche à qui passe midi , MALH. , II, 9
Oui, vous plaindrez sans doute, en mes longues douleurs, Et ce brillant midi qu'annonçait mon aurore, Et ces fruits dans leur germe éteints avant d'éclore , A. CHÉN. , Élég. VII
Que le midi de sa noble carrière Brille, comme le tien, de feux éblouissants , C. DELAVIGNE , Paria, I, 5
1. On dit midi est sonné, et non pas a sonné encore moins ont sonné ; mais on dit l'horloge a sonné, parce que c'est l'horloge qui sonne, au lieu que ce sont les heures qui sont sonnées par l'horloge. 2. Midi ne s'emploie pas au pluriel : je m'y rendrai sur le midi et non sur les midi. XIe s.
Contre midi tenebres i a granz , Ch. de Rol. CIX
XIIe s.
Entur midi chantout [il chantait] sa messe chascun jur ; Del tut ert [etait] ententis à servir sun Seigneur , Th. le mart. 101
Ier au matin, ains que fust mie dis , Raoul de C. 104
XIIIe s.
Se hore de jor fust determinée, dedens laquele les rentes deussent estre paiées, si comme prime, tierce, mie di, nonne et vespres... , BEAUMANOIR , XXIII, 10
Midis estoit pieça passés, Chascuns ert de chacier lassés , la Rose, 15885
Tant a alé esperonant Que de denz le midi sonant Est revenuz.... , Ren. 10422
Et c'est tousjours en toutes saisons que ceste yaue de la mer court à midi [dans la direction du sud], que c'est merveilles , MARC POL , p. 680
XVe s.
Huy au matin estions en nos maisons aisés et manants, et à medi en suivant sommes comme gens en exil, querant nostre pain , Journal d'un bourgeois de Paris, dans JAUBERT, Glossaire
XVIe s.
Porter lanterne à midy , GÉNIN , Récréat. t. II, p. 247
À midi estoille ne luit , COTGRAVE ,
Mi (voy. MI 1), et le lat. dies, jour ; norm. (Guernesey) mejeu ; bourg. et Berry, médi ; provenç. media, meidia, miegdia ; cat. mitdjie ; esp. mediodia ; port. meiodia ; ital. mezzodì. MIDI. - REM. Ajoutez : 3. Midi et demi et non demie, parce qu'il est pour : midi et demi-heure, où demi est invariable.