MESSEOIR

Prononciation : mè-soir

inusité aux autres temps. N'être pas séant, convenable.
Certes, quand blanche elle serait, Sans doute elle vous messiérait , SCARR. , Virg. III
Le laquais ne laissait pas de laisser échapper des traits de vieil ami qui ne messeyaient pas et qui étaient toujours bien reçus , SAINT-SIMON , 198, 143
Il est bon d'être modeste ; mais, à votre âge et fait comme vous êtes, il ne messied pas d'avoir un peu de confiance , LE SAGE , Estev. Gonz. ch. 23
Un peu de jalousie, même injuste, ne messied pas à un amant , MARIVAUX , Fausses confid. II, 9
XIIe s.
Fors qu'un seul pou [peu] lui mesiet, ce m'est vis : Ce que trop [elle] tient ses ieus de moi eschis [écartés] , Couci, IX
XVIe s.
Il est messeant de s'esbranler pour la menace du coup , MONT. , I, 49
Pour n'engendrer une messeante privauté , MONT. , I, 207
Mes.... préfixe, et seoir.