MERL

Prononciation : mèrl
Nature : s. m.

Substance calcaire marine formée de concrétions dures, irrégulières, mamelonnées, à ramifications vermiculaires, toujours mélangée accidentellement de débris de coquilles ; cette substance est un produit excrété par les polypiers lithophytes, et particulièrement par le millepora calcarea de Lamarck ; on distingue le merl blanc qui est gris-verdâtre, et le rose qui est blanc-rosé, ISID. PIERRE, Études sur les engrais de mer, p. 153. Le merl, dit aussi mearl, marl, sable vermiculaire, sert en Bretagne à l'engrais des terres. Merl ou merle, forme provinciale de marne (voy. MARNE 1).