MENTONNET

Prononciation : man-to-nè
Nature : s. m.

1Pièce de fer qui reçoit le bout du loquet ou du loqueteau pour tenir une porte fermée. 2Anse de bombe. 3Sorte de tenon réservé au talon d'une lame de couteau ; il porte sur le ressort, et empêche le tranchant de se gâter, quand on ferme le couteau. 4Terme de charpentier. Espèce de tenon qu'on pratique sur la tête des pilots pour arrêter les madriers ou plates-formes que l'on y pose, et qu'on attache dessus avec des chevillettes. 5Terme de mécanique. Pièce saillante fixée à une roue ou à un arbre tournant, qui vient faire son arrêt sur une autre pièce, lorsqu'elle la rencontre dans son mouvement. 6Terme de métallurgie. Dans un soufflet mu par une machine, c'est la pièce qui reçoit l'impulsion des cames. 7Partie d'une tarière recourbée à angle droit, servant à maintenir les matières qu'on retire d'un trou de sondage, et à les empêcher de tomber. XVIe s.
Mentonnet de loquet , OUDIN , Dict.
Diminutif de menton ; provenç. mentonet. MENTONNET. Ajoutez : - REM. Dans une bombe, le mentonnet est non pas une anse, mais la surépaisseur de métal dans laquelle sont engagés les anneaux des bombes.