MENTION

Prononciation : man-sion ; en vers, de trois syllabes
Nature : s. f.

Commémoration faite de vive voix ou par écrit.
Faites quelque mention de certaines gens dans vos lettres , SÉV. , 19
M. de Soubise l'a remercié de cet honneur, et a demandé seulement qu'il fût fait mention sur les registres de l'ordre, et de l'offre [de l'ordre] et du refus, pour des raisons de famille , SÉV. , 490
La postérité eût ignoré jusqu'aux noms de Bavius et Mévius, si Virgile n'avait eu la faiblesse d'en faire mention dans un de ses vers , D'ALEMB. , Ess. sur la soc. des gens de lett. Oeuv. t. 45, dans POUGENS. Mention honorable, ou, simplement, mention, distinction accordée à un ouvrage de concours, qui n'a obtenu ni le prix ni l'accessit, ni quelquefois une médaille. Il a obtenu une mention honorable.
XIIIe s.
Se je osaisse en faire mention, De la grant cour de France au dous renom , HUES DE LA FERTÉ , Romanc. p. 182
En la terre le conte de Champaigne se croisa Garniers li vesques de Troies.... et maintes autres bonnes gens dont li livres ne fait mie mention , VILLEH. , III
XIVe s.
Il attendoit que les letres fussent avant baillées, que il en feist nulle mention , BERCHEURE , f° 18, verso.
XVe s.
Il y ot un fait d'armes et une joute devant Vannes, de la quelle nous vous ferons mention, car telles choses ne sont mie à oublier ni à taire , FROISS. , II, II, 77
XVIe s.
En cette excellente police de Lycurgus, il s'y fait peu mention de la doctrine , MONT. , I, 151
Provenç. mencio ; espagn. mencion ; ital. menzione ; du lat. mentionem ; il vient du radical qui est dans l'ancien verbe men-isci, souvenir, le même que memini (voy. MÉMOIRE), par l'intermédiaire du supin inusité mentum.