MENTAGRE

Prononciation : man-ta-gr'
Nature : s. f.

1Terme de médecine. Affection parasitique des poils de la barbe, qui est dans cette région ce que la teigne tonsurante ou tondante est au cuir chevelu, et qui est causée, comme sur ce dernier, par le développement du trichophyton tonsurans dans la racine du poil. 2Sorte de maladie de la face qui affligea Rome dans les premiers temps de l'empire, qui s'éteignit ensuite et dont le caractère n'est pas bien déterminé. XVIe s.
Il y a apparence qu'avec le temps la verolle se perdra, comme fit la mentagre, qui luy ressemble en plusieurs accidents et qui affligea beaucoup les Romains sous le regne de l'empereur Tibere , PARÉ , XVI, 5
Lat. mentagra, mot hybride, du latin mentum, menton, et terme grec signifiant prise.