MENSTRUES

Prononciation : man-strue
Nature : s. f. pl.

Terme de physiologie. Évacuation sanguine qui se fait chez les femmes tous les mois tant qu'elles sont aptes à procréer des enfants. Des menstrues abondantes, régulières, retardées, avancées. Ce mot ne se dit qu'au pluriel ; cependant il a pu avoir un singulier ; et de fait on trouve dans Voltaire : La femme à Loth, quoique sel devenue, Est femme encor, car elle a sa menstrue. XVe s.
Menstre est appellé et flus, Qui cesse lors à la mere [devenue enceinte] , E. DESCH. , Poésies mss. f° 84
XVIe s.
À d'aucunes leurs menstrues et certaines aquosités sortent pendant leur grossesse , PARÉ , I, 34
Provenç. mestruas ; espagn. et ital. menstruo ; du latin menstruus, mensuel, de mensis, mois (voy. MOIS). Menstre d'Eust. Deschamps est régulier, l'accent dans menstruus étant sur men.