mauvaisete

Prononciation : mô-vê-ze-té
Nature : s. f.

Terme vieilli. Caractère mauvais.
Ni les biens ni les maux de cette vie ne sauraient prouver ni la bonté ni la mauvaiseté d'une secte , P. DU BOSC , Serm. t. III, (1701).
Cette mauvaiseté d'enfant chagrina beaucoup Landry , G. SAND , Fadette.
XIIe s.
Grant malveistié esteit k'il [les barons] ne les [Normands] cumbateient , WACE , Rou, t. I, p. 75
Mauvais.
Mauvaiseté se dit en Normandie , DELBOULLE , Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1870, p. 222