MAUVAISEMENT

Prononciation : mô-vê-ze-man
Nature : adv.

D'une manière mauvaise.
Si fait, elle vous a mauvaisement trompée , G. SAND , Fr. le Champi, III, 8
XIe s.
Que nus [nul] prudhom malvaisement n'en chante , Ch. de Rol. CXIV
XIIIe s.
Et me porra metre sus que j'aurai envers lui ovré faussement, malvesement et desloialment , BEAUMANOIR , LXI, 30
Li ver ont la charongne, et li parens la terre ; Mauvais fait por tiex [tels] hoirs mauvaisement acquerre , J. DE MEUNG , Test. 340
XIVe s.
Celui qui fait mal contre sa volonté, il ne le fait pas malvaisement , ORESME , Eth. 47
Mauvaise, et le suffixe ment ; provenç. malvaizamen ; ital. malvagiamente.