MAUSSADEMENT

Prononciation : mô-sa-de-man
Nature : adv.

D'une manière maussade.
Tu verras que celui qui si maussadement Fit parler Catulle et Lesbie N'est pas cet aimable génie Qui fit ce voyage charmant, Mais quelqu'un de l'académie , CHAUL. , sur Chapelle.
Tout en grognant fort maussadement, j'ai le coeur plein des sentiments les plus tendres , J. J. ROUSS. , Lett. du Peyrou, 6 avril 1765
XVIe s.
Tout maussadement , PALSGRAVE , p. 830
Maussade, et le suffixe ment.